Δευτέρα, 12 Οκτωβρίου 2009

perles de troc, troc de perles



Les perles de troc, dont la plupart ont été trouvées en Afrique de l'Ouest, proviennent à l' origine de Venise, de Bohême-Moravie et des Pays-Bas. C'est une période regrettable de l'histoire qui débute en cette fin du XVe siècle. Les bâtiments de commerce européens débarquent sur les côtes africaines pour en exploiter les richesses, telles que l'or, les esclaves, l'ivoire et l'huile de palme, les perles jouant un rôle prépondérant dans ces échanges.

Au cours des quatre siècles suivants, ce sont des millions de perles qui furent négociées sur le continent; au XIX siècle, les fabricants européens produisaient une immense variété de modèles à la seule destination de l'Afrique, comprenant notamment des perles de verre mosaïqué, ou millefiori, à chevrons, à côtes de melon, ocellées, à décor appliqué. Une énorme quantité de ces perles apparaît dans les marchés locaux du Mali, du Ghana, du Sénégal et des autres pays de la région, alimentés par les villages mêmes qui furent au cœur du trafic d'esclaves. Ces perles, qui sont maintenant réexportées vers l'Europe ou les Etats-Unis, ont été longtemps considérées comme fabriquées en Afrique.

Après avoir parcouru le monde et fait la fortune des marchands blancs, les perles de troc ont à leur tour influencé l'art des artisans ouest-africains. Ces derniers se sont inspirés et ont essayé de les copier pour créer à leur façon et avec leurs propres modestes moyens, souvent à partir de verre recyclé et de matériaux de récupération, de nouveaux modèles.

Ils ont ainsi crée et continuent à le faire une énorme variété de modèles d'une originalité et d'une beauté remarquables. Le résultat impressionnant réside dans le fait que la création africaine peu raffinée, à cause du manque de moyens modernes, finit par coïncider avec la production vénitienne actuelle qui veut rompre avec le perfectionnement traditionnel en cherchant des formes plus abstraites. On arrive alors a des produits semblables mais qui sont le résultat de deux parcours inverses.
Diana Bobolou

(ένα "extrait" απο την έκθεση perles de troc, troc de perles, που θα γίνει στην αίθουσα τέχνης Périple των Βρυξελλών από τις 20 Οκτωβρίου ως τις 14 Νοεμβρίου )

1 σχόλιο:

VaD είπε...

Καλείσθε εις το ιστολόγιόν μας δι΄
υπόθεσίν σας:)
Μια επιθυμία που εξέφρασες παλιά εκπληρώθηκε.