Κυριακή, 19 Δεκεμβρίου 2010

cinq artistes, une osmose


Photo DDM, J.-L. Bibal

Littéralement, « osmose » signifie influence réciproque, interpénétration. Le nom de l'exposition visible à la Maison du Chevalier, OZMOZ II, pouvait difficilement être mieux choisi. Présentée à Athènes, l'expo organise une discussion esthétique, plastique, platonicienne et pourtant socratique entre les œuvres de Miltos Pantelias, Irini Gonou, Ariel Moscovici, Sylvie Rivillon et Christel Llop. Traits d'union rapprochant sculpture, peinture, collage, et calligraphie, sans que les uns jamais ne diluent les autres.

Sans doute le plus saisissant, le travail sur le nu de Pantelias sidère par la technique - on ne sait plus s'il s'agit de dessin, de peinture ou de gravure - autant que par l'assurance du trait. Archi-classique, sépia sans la nostalgie, puissamment beau. Mais comment, nom de Zeus, ce type maîtrise-t-il aussi parfaitement l'art du pli et du drapé ?

En écho aux iconostases d'Irini Gonou - visages carrés surgis de collages, superpositions, jeux de transparences et de peinture - les calligraphies de la Toulousaine Christel Llop répondent à l'autre bout d'un pont jeté entre l'aujourd'hui et l'hier, l'Occident et l'Orient. D'Irini Gonou, on retiendra aussi (et peut-être surtout) ces trois tanagras remarquables, contrepoints osmostiques aux nus de Pantelias.

OZMOZ II ce sont également les ovoïdes sculptures d'Ariel Moscovici où le brut fait du gringue au poli et la ligne brisée courtise le courbe ; et celles, de marbre, que Sylvie Rivillon cisèle entre droites et curvilignes, tour à tour totems métaphysiques et cénotaphes intemporels. Bref : cinq mondes, cinq artistes pour un même banquet.

(1) Maison du Chevalier, 56, rue Trivalle, jusqu'au 15 décembre.
( Publié le 13/11/2010 03:49 | LaDepeche.fr )

1 σχόλιο:

chirine nour είπε...

http://front3.lindependant.com/articles/2010-11-16/cinq-artistes-exposent-en-pure-ozmoz-284550.php